Nos ateliers et l'équipe de conception.

La vaste région du Nunavik commence au 55e degré de longitude au Québec, et s’étend à travers la taïga et la toundra vers le nord jusqu’aux eaux du détroit d’Hudson. Les Inuits occupent ce territoire depuis des milliers d’années.

Même si le premier contact avec les Européens remonte à environ 150 ans, d’importants changements sur le plan culturel et social ont commencé lorsque les premiers postes de traite ont été établis, et que les Inuits ont commencé à s’établir dans les alentours, et à troquer leur mode de vie nomande pour une vie plus sédentaire.

Les changements politiques ont commencé au Nunavik dans les années 1970 avec la signature d’un accord de revendications territoriales, la Convention de la baie James et du Nord québécois. Cette convention a apporté un nouveau genre d’autonomie aux Inuit du Nunavik. À partir de cette convention, une société de droit de naissance a été instituée, Makivik Corporation. Nunavik Creations est l’une des nombreuses filiales de cette société et de ses entreprises couronnées de succès.

Nunavik Creations a été créée en vue d’accroître les possibilités économiques et de créer des produits qui reflètent la culture, l’artisanat et les traditions des Inuit ailleurs dans le monde.

Nunavik Creations accorde de la valeur aux traditions Inuit profondément ancrées, mais elle a aussi les yeux tournés vers l’avenir et se tient au fait des tendances en matière de mode et de technologie. Même si l’utilisation de nos matières premières soulève la controverse dans diverses régions du monde, nous sommes fiers de nos croyances dans la qualité et la valeur de nos ressources naturelles qui sont encore présentes dans notre environnement.

Nous conservons les normes élevées de qualité que nos ancêtres nous ont transmises, mais nous nous sommes néanmoins adaptés aux changements sur le plan social, environnemental et politique qui sont partout présents autour de nous aujourd’hui.

Pour se protéger contre les rigueurs du climat arctique, les Nunavimmiut se sont servis des ressources naturelles qui les environnaient, à la fois pour se nourrir, s’abriter et se vêtir.

Les femmes ont mis au point des techniques très raffinées pour façonner des vêtements pratiques avec des matières comme la fourrure de caribou, la peau de phoque, les intestins d’animaux, à l’aide d’un fil fabriqué à partir de tendons séchés et d’aiguilles sculptées dans l’ivoire de morse. Ces vêtements les protégeaient dans diverses conditions climatiques, des températures largement sous zéro en hiver, jusqu’aux étés tempérés, et même sous la pluie.

Avec l’introduction combinée de la vie sédentaire et de nouvelles matières comme le coton et la laine, les femmes ont adopté de nouvelles ressources tout en conservant leurs techniques traditionnelles et le savoir qui sont toujours transmis de génération en génération.

Dans le but de trouver de nouveaux créneaux économiques, les femmes Inuit du Nunavik perfectionnent leurs compétences et les adaptent à la création de modèles de vêtements Inuit. Tout en préservant l’intégrité de la construction des vêtements traditionnels, les femmes dans le Nord font évoluer leurs techniques de création de patrons et de couture en utilisant des logiciels spécialisés. Et comme elles ont une vitrine sur le monde et les médias, elles adaptent aussi les styles traditionnels et interprètent les nouvelles tendances de la mode selon la saison.

La designer maison de Nunavik Creations, Victoria Okpik, est originaire de Quaqtaq, au Nunavik. Elle est diplômée du Collège Lasalle en design de mode. Elle a été engagée par Makivik Corporation en 1999 pour mettre sur pied un projet de création de vêtements dans tout le Nunavik, projet qui a évolué et qui a donné naissance à Nunavik Creations.

Au fil des années, depuis la naissance de Nunavik Creations, des femmes Inuit issues de diverses communautés du Nunavik travaillent comme couturières, dessinatrices de mode, confectionneuses d’échantillons, patronnistes et dans des fonctions administratives

.

content img5

La directrice de l’atelier d’Inukjuak, Mary Weetaluktuk, est à l’emploi de Nunavik Creations depuis 2001. Mary est née au sud d’Inukjuak dans un village appelé Kangirsukallak. Elle possède une vaste connaissance de la couture et de la création de patrons pour la fabrication de vêtements Inuit traditionnels, un savoir qui lui a été transmis par sa mère. Elle a aussi acquis une solide formation dans la production de maroquinerie en compagnie d’autres femmes d’Inukjuak.

En plus d’employer un effectif à temps plein dans ses ateliers, Nunavik Creations achète fréquemment des vêtements et des œuvres artistiques réalisées à la main par des membres des communautés inuites locales